En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

Saône et Loire - Département

Visiter

Imprimer la page
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager cette page

Semaine du 13 au 17 avril : Quel est le point commun entre un escargot, une moule, et un homard ?

Défi scientifique 2 : Quel est le point commun entre un escargot, une moule, et un homard ?

On continue nos petits défis scientifiques avec cette semaine une expérience qui pourra se faire avec des coquilles de petits animaux de ton jardin (escargot) ou que tu aurais ramené de tes dernières vacances à la mer (coquillage).

 

Réponds à toutes les questions et envoies tes réponses avant le mardi 21 avril,à l'adresse mail suivante : lab71@saoneetloire71.fr

 

 

Matériel pour ton expérience :

 

  • Vinaigre blanc

  • Ou autres vinaigres (il faut qu’il soit le plus transparent possible pour voir ce qu’il se passe).
  • Ou du jus de citron
  • Petits verres, verrines ou coupelles transparentes et de préférence en verre
  • Coquilles d’escargot, vides bien entendu (c’est le mieux si tu as)
  • Ou coquillage (attention que personne dans ta famille y tienne comme souvenir)
  • Ou carapace de crabe, crevette, homard, langoustine, ou autres crustacés

 

 

Rappelle-toi la semaine dernière (voir Défi 1 du 06 au 10 avril), tu as mélangé du bicarbonate (ou de la lessive) avec du vinaigre ou du jus de citron.

Je te remets l’explication de ce qui s’est passé alors, cela pourra t’aider à comprendre cette expérience.

Le vinaigre est comme tu dois le savoir acide (comme le citron par exemple, l’ananas ou les pommes vertes). Si tu en gouttes un peu, ça va te piquer la langue.

Le bicarbonate de soude lui est le contraire d’acide. On dit qu’il est basique. Les produits basiques ne se mangent pas en général et servent plutôt à laver (savon, lessive, javel).

Quand un produit acide rencontre un produit basique, il y a une réaction chimique que l’on appelle acido-basique.

Cette réaction produit un gaz, du CO2 et c’est ce gaz qui va faire mousser le mélange. C’est ce que l’on appelle l’effervescence.

Protocole d’expérience :

 

Mets ta coquille d’escargot (ou tout autre objet de la liste que tu possèdes chez toi).

Ajoute du vinaigre dans ton verre (assez pour recouvrir ton objet).

Regarde ce qu’il se passe.

Questions :

Que voit-on dans le verre ?

Que se passe-t-il au bout de plusieurs heures/jours (selon l’objet) ?

Comment s’appelle ce phénomène ?

Que peut-on en conclure sur ces objets ?

Réponses aux questions :

 

Que voit-on dans le verre ?

Après que le vinaigre et la coquille d’escargot soit en contact (ou après quelques secondes parfois selon ton matériel), on commence à voir des petites bulles de gaz se former tout autour de la coquille.

Si on pouvait tester ce gaz, on saurait que c’est du CO2.

 

Que se passe-t-il au bout de plusieurs heures/jours (selon l’objet) ?

Au bout d’une ½h à quelques heures (selon l’objet et sa taille), tu vois qu’il se décolore et devient plus blanc. La couleur se disperse dans le vinaigre ou s’enlève en couche.

Pour la coquille d’escargot, les coquillages ou les carapaces, elles vont devenir plus blanches, plus fines, presque molle (en tout cas tu peux appuyer dessus et elle se casse moins) et après elles vont disparaitre totalement dissoutes dans le vinaigre.

Les coquilles et carapaces de ces animaux sont faites de cristaux de calcite, c’est celui que l’on retrouve dans le calcaire. D’ailleurs le calcaire, c’est des brisures de coquillages d’il y a très longtemps (plusieurs de dizaines de millions d’années, à peu près l’époque des Dinosaures) et qui se sont fossilisés et ont donnés notre calcaire d’aujourd’hui. C’est pour cela maintenant tu sauras que dans toutes les régions où il y a du calcaire, il y avait il y a très longtemps un océan.

 

Comment s’appelle ce phénomène ?

Comme pour le défi 1, c’est une réaction acido-basique qui conduit à une effervescence.

 

Que peut-on en conclure sur ces objets ?

Pour qu’il y ait une réaction acido-basique, il faut un acide et une base. On sait déjà que le vinaigre est acide. Tu as eu la même réaction avec la coquille d’escargot, qu’avec le bicarbonate de soude, donc on peut en conclure que la coquille d’escargot, les coquillages, les carapaces de crustacés sont basiques.

Ils sont basiques car ils contiennent des cristaux de calcite comme le calcaire. Si tu as un morceau de calcaire tu pourras le tester avec du vinaigre pour voir ce qu’il se passe. C’est aussi le cas des coraux (des petits animaux dans une coquille calcaire). On entend parfois que les coraux blanchissent, et meurent. C’est en partie dû à l’acidification des océans à cause de la pollution qui fait la même réaction que dans ton verre mais beaucoup plus lentement (le vinaigre c’est vraiment très acide).

 

Le point commun entre l’escargot, la moule et le homard est que leur coquille ou sa carapace est composé de calcite.

 

 

 

imagededroite